BÂTIMENT

Construire un nouveau bâtiment pour un lieu artistique est l’occasion de réaliser une architecture marquante mais aussi en accord avec son environnement immédiat. Le centre d’art FIAA a été imaginé par José Vega-Arija, architecte d’intérieur à l’agence Kamaléon et réalisé par Michel Roinné, architecte DPLG de l’agence AAUE. 

©FIAA Le Mans

La façade revêt de grandes voiles de béton posées à la verticale et lacérées de joints obliques dans une géométrie aléatoire. Elle apparaît monumentale et sobre. Cette esthétique est un clin d’œil au travail de l’artiste Christo, décédé début mai 2020. Il réalisait des « empaquetages » notamment de monuments comme le Pont-Neuf à Paris. Cela consiste en un emballage complet de l’édifice avec une toile polyamide, le tout ficelé, soulignant certains reliefs. La volonté de Christo, accompagné dans son travail par sa femme Jeanne-Claude, est d’impressionner et d’attirer l’attention des visiteurs. Redonner une échelle et un nouveau regard sur ces architectures monumentales que l’on oublie par habitude ; révéler en cachant tout en donnant une dimension poétique. 

IMG_0247.HEIC

©FIAA Le Mans

Ces verticales, sortes de monolithes allégés, ressemblent aux alignements de menhirs datant de la Préhistoire ou aux colonnades des portiques sur les temples antiques. Tout comme ces sites anciens, la symbolique de tels lieux est importante et marquante dans leur environnement. D’ailleurs, nous pouvons encore admirer des dolmens à Carnac dans le Morbihan ou encore le Parthénon à Athènes. Les musées sont devenus les « baromètres architecturaux de notre temps », ce sont des bâtiments phares, ouverts sur l’avenir et la création, dans une volonté de traverser les âges.

Le béton blanc agit comme la page blanche d’un artiste, prête à recevoir les coups de pinceaux du peintre ou le fusain du dessinateur, tout en n’étant pas si vierge de toutes constructions mentales sociétales et artistiques. On ne crée rien ex-nihilo, l’artiste ou l’architecte continue le geste d’autres créateurs avant eux en essayant d’y apporter leur sensibilité.  

©FIAA Le Mans

La salle d'exposition d'environ 330 m2 est habillée de murs sombres le tout relevé par 3 poteaux colorés. Dans une ambiance intimiste, vous découvrirez des expositions monographiques ou thématiques renouvelées tous les 2 à 3 mois. Les artistes représentés font partie de l'histoire de l'art, sont actuellement sur le devant de la scène artistique ou animent le territoire local. Nous proposons également des conférences ou projections en fonction des expositions ou des partenariats culturels développés. 

 

Une petite salle de lecture est aménagée pour que vous puissiez consulter sur place des ouvrages sur l'art qui composent notre fonds littéraire (en cours d'élaboration). 

 

À l'étage se trouve un atelier de 100 m2 pour accueillir tous les publics. La programmation peut proposer des ateliers pour adultes sur une demi-journée, un week-end ou en cours du soir, pour les enfants ou les familles le mercredi après-midi ou le week-end ... Ces ateliers sont menés par des artistes qui proposent et créent eux-même leurs activités en fonction de leurs savoir-faire et de leurs envies. Vous pourrez suivre des cours de dessin d'après modèle nu, de peinture, d'encre, de photographie, sculpture ou encore collage.