VASARELY, ART ET INDUSTRIE

Du 19 mai au 15 septembre 2021

©Fondation Vasarely

Victor Vasarely (1906-1997), maître de l'art optico-cinétique, a toujours lié son art au monde de l'entreprise et de l'industrie. Il créa, avec son fils Yvaral en 1972, le logo Renault qui orna les voitures de la marque pendant 20 ans. C'est aussi avec l'entreprise Lefranc Bourgeois qu'il conçut un nuancier de couleurs dans la gamme Flashe. 

Formé aux préceptes du Bauhaus allemand, sa pensée et sa production artistique furent tout le temps guidées par l'idée d'un art pour tous, total et pluridisciplinaire. L'artiste développa son utopie poétique et sociale qu'il nomma la cité polychrome du bonheur. Ceci consiste en une cité idéale, colorée et rieuse, où " la cellule d'habitation et son environnement doivent être pour tout le monde physiquement et psychiquement viables pour donner le bonheur. Confort, hygiène, espace et lumière d'une part, forme-couleur, plasticité intrinsèque, contrastes et harmonies de l'autre " - Victor Vasarely

Il réussit à matérialiser son idée par la construction de sa fondation à Aix en Provence (photo ci-dessus), un lieu où les techniques industrielles se marient à l'esthétique et la philosophie de l'artiste. Pour lui, le plasticien, l'architecte, l'urbaniste, etc, doivent travailler ensemble pour le monde de demain.

En attente

En attente

409 XICO - 6, 90 x 72 cm.jpg

En attente

En attente

1. " Étude 36, présentoir BV - Maisons individuelles, pavillons groupés, périphéries urbaines, grandes banlieues, sites ruraux ", 1975, Fondation Vasarely ©Fabrice Lepeltier

2. Tapisserie d'Aubusson " Orion noir n°2 ", 1968, Fondation Vasarely ©Anne Fourès Agence Luce

3. Sérigraphie " XICO-6" ©Kristian Desailly

4. " Logo Renault Noir-Blanc ", 1972 ©Fabrice Lepeltier